PRESENTATION DU SIFCO

 

   Le SIFCO

 

Le Syndicat des Industries Françaises des COproduits animaux a été fondé en 1996.

Notre métier consiste à traiter les sous-produits animaux issus notamment des exploitations agricoles, des abattoirs, des ateliers de transformation de viande et des boucheries pour les transformer en protéines et graisses. Celles-ci, selon leur origine et leur catégorisation sont soit éliminées, soit valorisées, en fonction des réglementations en vigueur et dans des conditions de sécurité sanitaire optimales.

Les entreprises membres du SIFCO occupent une place significative dans l’économie agroalimentaire française. Actuellement au nombre de onze, ces groupes d’entreprises intègrent :

  • des équarrisseurs (catégorie 1 et 2),
  • des transformateurs de sous-produits animaux (catégorie 3 ou alimentaire),
  • des abattoirs ayant intégré cette deuxième transformation (membres respectifs des différentes filières : bovin-ovin, porc, volaille).

En France en 2011, les professionnels, adhérents du SIFCO, gèrent :

  • 3,02 millions de tonnes par an de matières collectées et traitées,
  • 71 unités de production aux capacités technologiques performantes, réparties sur une quarantaine de sites, dont les deux tiers consacrés à la transformation de sous-produits de catégorie 3 et alimentaire,

62 centres de transfert permettant une bonne desserte du territoire avant acheminement vers les unités de transformation.

     Les adhérents du SIFCO

 

  • -          Akiolis Group : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • -          ALVA : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • -          Bigard : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • -          Cooperl Arc Atlantique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • -          Cornillé : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • -          Monnard – Verdannet : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • -          Groupe Saria Bio-industries : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • -          SICA des Sables – SICA Aucre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • -          Sopa : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • -          Vapran : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • -          Weishardt : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

   La règlementation

Le Règlement sous produits animaux (CE) n°1069/2009, entré en application le 4 mars 2011, fixe les règles sanitaires générales applicables aux sous-produits animaux dans l’Union Européenne :

  • -          Principes structurants
  • -          Classification en 3 catégories
  • -          Utilisation possible en fonction des catégories
  • -          Définition des activités soumises à agrément sanitaire
  • -          Principe d’enregistrement pour les opérateurs non soumis à agrément

Le Règlement (UE) n°142/2011 fixe les règles sanitaires techniques et opérationnelles applicables aux sous-produits animaux dans l’Union Européenne :

  • -          Normes d’hygiène
  • -          Règles de transport et de traçabilité
  • -          Exigences pour les valorisations en aval


LE SIFCO EN CHIFFRES

 

       La production

Concernant les sous produits animaux de catégorie 3 et alimentaire, ils sont traités dans des usines spécifiques, dédiées.  Ils génèrent des Protéines Animales Transformées (PAT) d’une part et des graisses d’autre part.

       Les exportations

L’export représente une part croissante des débouchés pour les industries des sous-produits animaux : 57% des  tonnages de P.A.T. de catégorie 3 et 70% pour les corps gras de catégorie 3 et alimentaire en 2011. Le poids de l’export n’a fait que progresser : il atteint 63% en 2011 contre 54% en 2008.

Exportations de produits C3 (PAT et graisses) vers l’UE et vers les pays tiers


PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT


La durabilité de nos produits

Les produits issus de la transformation des sous-produits animaux sont durables du fait du caractère fatal des matières premières dont ils proviennent, et de leur empreinte environnementale faible.

Le rôle environnemental des usines de transformation des sous-produits animaux

Les usines de transformation des sous-produits animaux participent à la salubrité publique et à la protection de l’environnement face aux risques sanitaires que génèrerait une pratique telle que l’enfouissement des animaux morts par exemple. En France, les sous-produits animaux collectés sont transformés en farines, PAT et corps gras, qui stockés dans de bonnes conditions, sont « stables », sans risque sanitaire et sans incidence sur l’environnement.

  L’activité environnementale des unités de production

Par leur activité, les unités de transformation génèrent de l’eau et des gaz qui sont traités en interne et rejetés dans les milieux naturels.

Les usines de production sont munies d’équipements de traitement de l’eau et de l’air dans le respect des normes fixées par la réglementation.





UN RESEAU EUROPEEN

L’Europe a été constamment soucieuse d’améliorer sa législation et d’encadrer les professionnels, et ce dès le début des années 1990. La France a d’ailleurs joué un rôle moteur dans la prise de conscience européenne de l’amélioration de la sécurité sanitaire et alimentaire, dès les premiers soubresauts liés à la crise de la « vache folle ». Le principe de précaution est donc un élément constitutif de la nouvelle réglementation européenne.

L’European Fats Processors and Renderers Association (EFPRA) est née le 1 er janvier 2001, de la fusion de l’Union européenne des fondeurs (UNEGA) et de l’Union européenne des équarrisseurs (EURA). Elle regroupe vingt-cinq associations issues de dix-neuf pays, dont le SIFCO pour la France.

Reconnue par la Commission Européenne comme interlocuteur représentatif de l’industrie des sous-produits animaux, l’EFPRA s’applique, dans un cadre de sécurité sanitaire et environnementale à :
•    Identifier, coordonner et défendre les intérêts légitimes des producteurs de sous-produits animaux auprès des institutions européennes et internationales ;
•    Agir dans l’intérêt des filières animales dans le cadre du développement durable, en assurant des débouchés pour tous les produits issus de la transformation des sous-produits animaux qui participent à une plus grande compétitivité des élevages européens.